#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

mercredi 1 juillet 2009

Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut

« Et dans cette queue il y avait maintenant un vieil homme à favoris, avec une casquette en toile et un nez tordu, qui patientait aux Poussières d’étoile pour lui apporter sa part du céleste secret : qui est qu’aucune vie ne se déroule en vase clos, elles se chevauchent toutes et le monde est tout plein d’histoires qui, au bout du conte, finissent par n’en plus former qu’une seule. »
Extrait du livre

RUBY PIER


Eddie est un vieil homme de 83 ans. Il a travaillé toute sa vie au parc d’attraction de Ruby Pier près de l’océan gris. Sans se poser de questions, des années durant il a parcouru les allées du parc et veillé au bon fonctionnement des manèges. Jusqu’au jour où une nacelle du « grand plongeon » tombe. De plein fouet elle s’écroule sur Eddie qui tente de sauver une petite fille qui se trouvait là. Eddie s’effondre.

Arrivé dans l’au-delà, il se retrouve dans un espace irréel. Il va rencontrer des personnes ayant traversé sa vie sur terre. Des gens qui ont compté à un moment ou un autre sans qu’il s’en soit forcément rendu compte.

Mais avant même de réaliser vraiment qu’il avait changé de monde, il se réveille et contre toute attente s’aperçoit que plus aucune douleur ne lui parcourt l’échine. Pas même cette jambe qui le faisait tant souffrir. Plus besoin de sa canne dont pourtant il ne se séparait jamais pour marcher. Il se sent parfaitement bien et d’une souplesse oubliée depuis si longtemps. Un peu perdu au début, il cherche à comprendre où il se trouve, ce qu’il fait là. Puis il se laisse emporter.

Mais à bien regarder autour de lui, il ne comprend pas ce qu’il fait là, dans le parc d’attraction qui ressemble à celui de son enfance. Les manèges sont anciens mais paraissent tout ce qu’il y a de plus neuf, et personne ne s’y trouve. Il est tout seul.

LES RENCONTRES…


Puis, il rencontre les personnes une à une et c’est tout un pan de sa vie qui lui revient en mémoire à chacune d’elle. Il se revoit à tous les âges, se souvient de toutes ses épopées terrestres.

Toutes ces personnes ont un message qu’il va devoir déceler, analyser, comprendre. Elles vont l’éclairer sur ce qu’était sa vie et sur ce qu’il n’en avait pas saisi. De ce temps passé aux bras des personnes, il en trouvera la paix éternelle.

Il va retrouver Marguerite, sa femme. Il y croit difficilement. Il revoit le jour de leur mariage, les bons moments qui ont fait leur vie avant qu’elle ne disparaisse. Eddie avait continué sa vie comme ça, sans y penser. Mais à présent qu’il revoyait Marguerite, il réalisait à quel point elle lui avait manqué, terriblement manqué. Admettre qu’un être nous manque, c’est accepter l’amour qu’on lui porte. C’est le faire exister encore, tout au moins au fond de notre cœur.

Ce roman original et plein de surprises est une idée comme une autre sur l’après vie. Mais une belle idée. Et pourquoi pas ? Un excellent moment de lecture si on se laisse prendre au jeu.
Par contre, si on y pose trop de réflexion, on ne l’appréciera pas à sa juste valeur. Il ne faut pas y chercher des réponses sur l’après mort tout simplement parce que ce n’est pas son but.

Même s’il parle de la mort, ce roman est plein de vie, de réflexions sur nos actes et ceux de ceux qui nous entourent, sur l’amour et bien sur sur la vie.


Un prix justifié pour cette belle histoire tout en originalité. Il fallait y penser !
Justifié aussi par la qualité de l'ouvrage (papier, couverture...)
Un bon moment de lecture si on ne cherche pas de réponse sur « l’après » la mort.
Un roman sympathique qui renferme sentiments et morale dans un mélange bien dosé.

« Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut » existe en CD audio
Traduit de l'anglais (Etat-Unis) par Edith Soonckindt.

Marie BARRILLON

Informations sur le livre :

Titre : Les cinq personnes que j’ai rencontrées là-haut
Auteur : Mitch Albom
Editions : Oh ! éditions
ISBN 13 : 9782915056471
Prix : 18,90 euros

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.