#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

lundi 2 mai 2011

La puce à l'oreille

"Dès les premières années du XV ème siècle la "bonne chière" avait aussi pris le sens de bon repas. Il est vrai que c’était en pleine guerre de Cent Ans, de ses ravages, de ses disettes, et qu’à des périodes où les gens souffrent de faim chronique il n’est rien de tel pour voir leur visage s’éclairer, leur œil pétiller et leur sourire se fendre jusqu’aux oreilles, que de leur présenter un petit gueuleton !  "
Extrait du livre

LES EXPRESSIONS POPULAIRES…

En vue d’un de mes futurs projets, je me suis penchée de manière assidue sur "La puce à l’oreille", une anthologie des expressions populaires avec leur origine.

De par le titre nous sommes immédiatement plongés dans le vif du sujet. "La puce à l’oreille", une expression familière que nous utilisons fréquemment comme tant d’autres, d’ailleurs, sans en connaître forcément l’origine. Cet ouvrage anthologique sur les expressions populaires nous donne l’origine et le sens des dites expressions qui jalonnent les décennies de bouches en bouches et ce qu’il faut savoir c’est que "l’histoire des mots est soutenue seulement par les textes qui nous sont parvenus. […] Jusqu’à la période contemporaine, la langue s’est formée presque uniquement de bouche à oreille", d’où l’amplitude des difficultés rencontrées dans les recherches élaborées.

Cependant certaines sont, au demeurant, surprenantes, d’autres nous apparaissent comme inconnues alors que d’autres encore sont plus que couramment utilisées mais pas toujours dans leur sens initial.

Cette anthologie, vous l’aurez compris, nous offre, outre une complémentarité à nos connaissances mais également une découverte qui comblera certaines de nos inévitables lacunes ainsi qu’une découverte qui comblera notre curiosité, tout en restant dans le plaisir. Cet ouvrage bien entendu peut être lu d’une traite ou au contraire en piochant ça et là les expressions au cœur des pages selon l’envie de chacun. A tous moments, il peut apporter une réponse claire et intéressante.

MAIS, D’OU VIENNENT-ELLES ?

Nous sommes nombreux à utiliser des expressions et parfois nous avons une petite alerte qui nous pousse à nous interroger : "Tiens, mais qu’elle est l’origine de l’expression que je viens d’utiliser ?" Pour cet ouvrage, la préface n’est pas à laisser de côté car un vrai travail de recherches a été effectué par obligation et nécessité pour le réaliser : "J’ai dépouillé des centaines de textes, j’ai consulté des dizaines d’ouvrages […] j’ai accumulé une documentation […] infiniment riche." Préface donc visiblement réalisé par l’auteur lui-même. Il nous explique d’où lui vient cet intérêt pour les mots : "J’avais déjà élucidé plusieurs menus mystères d’enfance […] des phrases qui me turlupinaient depuis l’âge de huit ans au moins, du genre : Etre fier comme un pou."

L’auteur nous dévoile tous les chemins empruntés pour parvenir à ses fins et constituer un ouvrage d’une véritable qualité : "Il faut distinguer le certain du probable, qui n’est plus tout à fait certain mais encore solide, de l’hypothétique pur où l’astuce et l’imagination ont la plus grande part."

Nous comprendrons donc aisément le "chemin de croix" de l’auteur pour notre plaisir. Qui plus est, il faut tout de même garder à l’esprit que pour une expression donnée, on peut trouver plusieurs origines possibles. Alors, quelle est la bonne, la véritable, la plus probable parmi toutes les possibilités aussi (évidentes) les unes que les autres ? Une fois encore, le travail de l’auteur mérite mille et une reconnaissances.

Dans une intelligente explication, il nous démontre qu’une expression pouvait (pourrait) avoir un sens tout autre à son origine et que la transformation de son sens serait due à l’évolution des modes de vie au cours des décennies, voir même des siècles. Effectivement, il est de mise de constater que le raisonnement est tout à fait logique. Rien n’étant impossible.

DES PLUS AUX MOINS CONNUES…

Nous ne serons donc pas surpris de lire les explications nous rapportant l’origine de : "Faire la sainte nitouche", "Tout le saint frusquin", "La croix et la bannière", "Faux comme un jeton" ou encore, un peu plus rare, "Faire la cane", "Mettre au bon", "Faire la bête à deux dos", "Tirer une bordée", "Aller sur les brisées", "Branler la pique".

Mais, pour ceux qui chercheraient des expressions plus courantes, nous les trouverons également, comme : "Avoir le coup de foudre", "Découvrir le pot aux roses", "Courir comme un dératé", "Mettre au pied du mur" ou "Mettre sa main au feu".

Tout comme celles, beaucoup plus populaires, comme par exemple : "Se branler" (eh oui !), "Faire l’amour", "Tremper son biscuit", n’en soyons pas choqués, là aussi il y a bien une origine, mais aussi "Avoir le béguin" ou encore "Un nom à coucher dehors"

Vous l’aurez donc remarqué, dans cette anthologie rien n’est laissé au hasard. C’est un vrai petit plaisir à parcourir pour s’informer ou apprendre selon la convenance de chacun, le tout avec le sourire et parfois même le rire !

Une multitude d’informations pour satisfaire les plus gourmands.
Des explications claires alliées à une  bonne aisance de lecture.

Marie BARRILLON

Informations sur le livre :

Titre : La puce à l’oreille
Auteur : Claude Duneton
Editions : Livre de poche
ISBN 13 : 9782253027041

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.