#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

vendredi 2 octobre 2009

Ailleurs et si près

« La personne qui lira ces mots,
Dira qu’il existe bien d’autres maux.
Mais quand il nous manque l’essentiel
La vie n’est pas aussi belle. »
Extrait du livre

L’AMOUR COMME UN HYMNE…


« Déclaration d’amour » est le thème de la première partie de ce recueil de poésies. De nos jours, cette forme d’aveu et cette belle action se perdent un peu trop souvent.
Comme il est agréable au cœur et à l’oreille d’entendre de telles déclarations, comme par exemple dans certains anciens films ou encore dans les belles pièces de théâtre.

Karim Bellil nous offre ici de jolis vers et nous montre qu’une déclaration d’amour a toujours sa place au sein de nos vies. De simples aveux en déclarations profondément touchantes, il nous emporte avec délectation à nous imaginer destinataire de telles jolies rimes.

« Elle m’a séduite par sa grâce et sa pureté.
Sa vue me fait perdre la face,
Dans mon cœur laisse des traces.
Qui saurait que je l’aime en secret ?

Cette femme me mène à la perte.
Mon âme est toujours en alerte.
Un jour, peut-être mon rêve se réalisera.
Une nuit, elle sera entre mes bras. »

DES MOTS POUR LE DIRE…


L’amour au présent, souvent, se rempli de souvenirs, de bons moments qui permettent à l’esprit de s’envoler pour mieux rêver sur les instants heureux partagés. Le rêve fait partie de la vie, et il comble souvent de plaisir. Rêver apporte tout aussi souvent les mots de la poésie.

« Ta démarche hautaine et altière,
De te voir me rend fier.
Dans la lueur du ciel étoilé,
Ma vie n’est plus qu’un rayon de baisers. »

D’instants magiques en pensées, une seconde chance voudrait être plus que cela. Quelques titres de ce recueil, à peine transformés, forment une jolie phrase aussi agréable que le sont les vers posés sur les pages.

« Regarde mes jours,
Ils passent sans amour,
Mais déjà la ville tu parcours,
Et même si mes mots courent,
Ils sont sincères
Ils sont nécessaires
Et ils ont vocation
A demander pardon.»

LES SENTIMENTS A TOUS LES TEMPS…

D’amour en amitié, ces poésies, vous l’aurez compris, nous font voyager, rendant hommage au passage à « L’amitié remarquable. » Parlant de beauté, de sentiments, de douleurs mais toujours d’amour, même pour un « cœur en sursis ».

« Marie, la gloire, tu voulais tu as réussi.
Tu as oublié en chemin l’amour et la fantaisie.
Ils sont présents au fond de ton cœur meurtri.
Vole vers ton amoureux, il se languit. »

Mais, les rimes ne s’arrêtent pas là, d’autres sont aussi présentes pour honorer notre regard. Les mots continuent à éclore sur fond de « Maux de société » en traversant peut-être « un départ définitif. »

« Un poème que tu liras peut-être de l’autre côté.
Que tu déposeras sur ta table de chevet.
Comme une goutte d’eau dans un désert en été.
Pour te rappeler d’un jeune homme resté sur le quai. »

Laissons-nous bercer par la tendresse offerte au fil des pages. Ce recueil est un petit plaisir à parcourir sans modération, à toutes les saisons. Le cœur s’en réchauffe et palpite doucement.
Karim Bellil est un jeune auteur, poète dans l’âme.


Un prix sans exagération pour ce recueil auto-édité, dont l’accent a également été porté sur la qualité du papier et la présentation de l’ensemble de l’ouvrage.
Dans sa préface, l’auteur nous parle de Mallarmé et nous cite un joli poème de Jacques Jacquin.

Marie BARRILLON

Informations sur le livre :

Titre : Ailleurs et si près
Auteur : Karim Bellil
Editions : Collection les chemins verts
ISSN : 1778574X
Prix : 13,00 euros

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.