#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

mercredi 23 décembre 2009

Bureau des rimes

"Imaginer des histoires dont on est le héros, ça c'est constructif
Se regarder dans la glace pour se trouver belle ou beau, ça c'est constructif
Dire à Nathalie que petit à petit l'oiseau fait son propre nid, ça c'est constructif
Aimer quelqu'un qui vous déteste, ça c'est destructif."
Extrait du livre

UN AIR DE POESIE…


Dans "Bureau des rimes" nous avons à faire à de la poésie bien différente de celle communément rencontrée dans les recueils.
Ici, nous avons des rimes, des phrases un peu plus longues et chaque poème nous raconte une histoire.
Nous y retrouvons tous les sentiments que l'auteur avait déjà présentés dans les deux précédents recueils sous d'autres poèmes, bien entendu.

"Elle sourit à tout le monde invariablement,
Elle respecte les petits comme les grands,
Donner, elle le fait même inconsciemment,
Pleurer, on la fait malheureusement."

Ces poésies sont plus terre à terre et touchent à la réalité de nos vies, de notre quotidien.
Le bien et le mal y sont exposés, tout comme l'amour, l'humour ou encore la colère.
On pourrait trouver que ces textes sont longs certes, mais cela n'enlève rien à l'ensemble.

"Cinquante ans, c'est un grand événement,
C'est mon âge dans moins de vingt ans,
C'est le moment préférable pour l'épanouissement,
Les femmes sont plus belles au fil des ans."

OUVRIR LES CŒURS POUR Y FAIRE ENTRER LA TOLERANCE…

Au bras de l'auteur nous traversons certaines colères et des incompréhensions comme dans "Intolérance".
Ces intolérances face aux religions sont très présentes dans nos vies, aujourd'hui. Ce clin d’œil n'est, à mon sens, pas inutile.

"Elle pense que la religion sépare le mal du bien,
Qu'il serait raisonnable de ne pas mélanger chat et chien,
Elle n'aura donc pour ami (e) que des chrétiens.
Je me demande où est la tolérance dont se réclament les siens."

Nous retrouvons, comme une continuité des recueils précédents, une série de poèmes sur les prénoms, ceci comme une marque personnelle de l'auteur.
De confidences en souhaits d'anniversaire, de compliments en aveux sincères, on se laisse tranquillement emporter par le verbe.

"De la timidité on perçoit sur son visage,
Une vraie sportive quand on la connaît davantage,
Une très bonne collègue, peut-être trop gentille, c'est dommage,
Mais plus la personne est agréable, plus beau sera l'hommage."

Nous prendrons grand plaisir, pour clore ce recueil, à nous pencher sur le dernier poème intitulé "Maman, notre trésor".
Un hommage à l'être le plus cher à nos cœurs.

"En partant, elle a sourit et m'a dit "il faut que tu écrives un livre",
Pour me remercier d'un poème, elle était venue me faire la bise,
Une histoire qui parlait d'elle, de littérature et de son fils,
Et tout d'un coup, j'étais content de travailler à Novalis."


La présentation de l’ouvrage est soignée et le prix n’est pas exagéré.

Marie BARRILLON

Informations sur le livre :

Titre : Bureau des rimes
Auteur : Karim Bellil
Editions : Collection Les chemins verts
ISSN : 1778574X (Auto-édition)
Prix : 13,00 euros

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.