#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

vendredi 24 avril 2009

Hors de moi

« Liz a pu m’effacer de sa vie conjugale, imposer son complice aux voisins, mais ça s’arrête là ; il ne pourra jamais donner le change à Bourg-la-Reine. Un faux passeport et des souvenirs appris par cœur ne suffisent pas ; on n’improvise pas vingt ans de recherches, d’explorations, de découvertes, on ne peut pas me remplacer professionnellement du jour au lendemain. »
Extrait du livre

L’ACCIDENT…

Si un matin on se réveillait après trois jours de coma suite à un accident et que notre existence passée n’existait plus autrement que dans notre mémoire, qu’elle serait notre réaction ? C’est justement ce qui est arrivé à Martin Harris !
Il sort du coma ne se souvenant plus vraiment de ce qui est arrivé. Une femme est penchée au-dessus de lui, priant de tout son être que Martin s’en sorte.

Cette femme c’est Muriel. Elle est chauffeur de taxi depuis cinq ans. Muriel n’a jamais eu d’accident jusqu’à ce jour où elle conduit Martin. Elle lui explique ce qui s’est passé.
Martin écoute attentivement, quelques bribes lui reviennent en mémoire.

A sa sortie de l’hôpital, Martin rentre chez lui. Il n’a qu’une envie : retrouver sa femme qu’il imagine inquiète. Martin avait dû retourner à l’aéroport en urgence pendant que sa femme, Liz, patientait dans un café tout près de leur futur appartement dont ils attendaient les clés.

C’est à ce moment que Martin était monté dans le taxi de Muriel.

COMMENT PEUT-ON AVOIR EXISTE SANS LAISSER DE TRACE ?

Il n’a pas de clés puisque Liz attendait le propriétaire qui allait les lui remettre. Alors, tout naturellement, il sonne à la porte. Un homme ouvre. Martin croit rêver éveillé. Qu’est-ce que cet homme fait chez lui en pyjama ? C’est insensé ! Sa femme le regarde comme s’il était un parfait inconnu. Elle le regarde mais pas « comme le ferait une épouse qu’on prend en flagrant délit d’adultère. Comme une inconnue qu’on aborde, qu’on importune et qui se détourne. »

Martin ne comprend rien. Que se passe-t-il chez lui ? L’homme le jette dehors. Martin se sent perdu : « J’ai tout perdu, sauf la mémoire. Il m’a volé ma femme, mon travail et mon nom. Je suis le seul à savoir qu’il n’est pas moi : j’en suis la preuve vivante. » Il va se rendre au commissariat, mais on le prend presque pour un fou. Il va à son travail. Partout. Mais personne ne semble le reconnaître. Tous connaissent Martin Harris mais pas sous son apparence à lui. Quelqu’un a usurpé son identité et tout son entourage semble lié dans cette machination. Martin est un anti-OGM et lutte dans ce sens pour les faire interdire.

COMMENT REPRENDRE POSSESSION DE SA VIE ?

Après réflexions et maintes déductions il en vient à penser que les multinationales pharmaceutiques veulent se débarrasser de lui. Il ne peut y avoir d’autres possibilités. Il est persuadé d’avoir été manipulé parce qu’on ne perd pas la raison en oubliant sa vie de la sorte. Il engage un détective privé pour l’aider à dénouer le fil de toute cette histoire mais le résultat l’accable encore plus. Le détective lui rend son rapport en disant : « En résumé vous n’êtes pas né, votre famille n’existe pas, aucun de vos collègues n’a reconnu votre photo, et vos découvertes en botanique ont été faites par un autre. » Mais, Martin ne baisse pas les bras pour autant.

Martin fonce tête baissée pour retrouver son identité. Aidé de Muriel, il va tout retourner pour tenter de retrouver sa vie. Il ne croit pas en ce qu’il découvre et va multiplier les actions qui le mèneront sur de dangereux sentiers, au péril de sa vie et de celle de Muriel.

Parviendra-t-il à faire éclater la vérité, si vérité il y a ou est-il simplement tombé dans la folie en croyant être celui qu’il n’est pas ? Un suspense à la hauteur qui l’emporte sur la raison d’un homme dépossédé de son identité, de son passé, de sa vie.


Une aventure pleine de suspense qui maintient le lecteur en haleine jusqu’au bout de l’histoire.
Texte sans complexité et fluide laissant au lecteur pleine possession pour la réflexion.
L’intrigue est présente tout au long des pages dont l’histoire bien montée offre une chute vraiment inattendue. Un roman où on n’a pas le temps de s’ennuyer mais au contraire où on se laisse emporter avec plaisir dans la vie du personnage.


Marie BARRILLON

Informations sur le livre :

Titre : Hors de moi
Auteur : Didier Van Cauwelaert
Editions : Editions Albin Michel
ISBN 13 : 9782226137449
Prix : 16,00 euros 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.