#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

mardi 13 avril 2010

C'est la vie

"Cela vaut le coup, j’aime bien la plage. Cependant, je l’aurais bien mieux appréciée à une autre saison car elle est effectivement bondée. On crie, on chuchote, on se bouscule. Et on trouble, sans s’en rendre compte, la belle sérénité du lieu. La mer se bat pourtant comme un beau diable, essayant, à chaque vague, de chasser les indésirables qui reculent puis reviennent à la charge. Le soleil vient à l’aide de son amie marine en chauffant la peau des estivants qui s’enduisent de crème. Les enfants entreprennent de changer la physionomie de la surface terrestre en y érigeant des petits pâtés de sable sous les yeux attendris de leurs parents."
Extrait du livre

QUAND LE TEMPS EST COMPTE...

Que ferions-nous si on nous annonçait qu’il ne nous reste plus que quelques mois à vivre ? Je pense en toute objectivité que nous ne le savons pas ! Nous le saurions que si nous étions réellement et personnellement confrontés à cette "situation". Oh ! Bien sûr, nous pouvons extrapoler autant qu’on le souhaite en pensant sincèrement connaître cette réponse. Mais, qu’en est-il en réalité ? Rien !

Si nous connaissions à l’avance nos réactions face à certaines situations, nombreuses seraient les erreurs que nous ne commettrions pas. Ben sait, lui, ce qu’il va faire et il le sait de source sûre car justement il est dans "la situation" précédemment exposée.

Il a dix-neuf ans, Ben, et on pourrait dire qu’il est à l’aurore de sa vie. Mais, malheureusement, il n’a pas toute la vie devant lui. Cette expression si couramment utilisée, voir parfois pour n’importe motif, ne veut absolument rien dire à mon sens et ne devrait avoir aucune place dans nos dialectes. Et pour cause, nous connaissons, chacun, le début de notre vie mais personne ne sait lorsqu’elle s’achèvera. La vie n’est pas égale pour tous.

A-t-on fini de vivre un jour ? Je pense que non. La vie s’arrête certes, mais nous n’avons jamais fini de vivre. Alors à vingt ans encore moins, nous en conviendrons tous unanimement. Xextrait MalikaX.

Ben apprend qu’il a une tumeur au cerveau. Il "refuse tout traitement" et décide de partir "vivre ces derniers mois puisqu’ils sont "à vivre"…"
Il part sur les routes en auto-stop en direction du sud, bien décidé à faire de ces derniers mois les meilleurs de sa vie parce qu’il est "censé vivre."

UNE RENCONTRE QUI CHANGE TOUT...

Alors qu’il fait du stop, il rencontre Ella qui le prend dans sa voiture. Elle n’est pas plus âgée que lui. Tous les deux sympathisent immédiatement. Quelque chose d’insondable les pousse l’un vers l’autre, ils n’y résistent pas. Ben se laisse "porter" et emporter par cette jeune fille à l’aura étonnante, "si vous voulez vous la représenter, regardez la flamme d’une bougie. Vous distinguez très bien le corps même de la flamme et vous devinez autour un cercle lumineux qui la nimbe et lui confère un côté mystique."

Ella va emmener Ben dans une aventure surprenante et remuante comme il n’aurait pas imaginé en vivre une durant les mois qui lui reste à vivre. Mais, Ben a le sentiment d’"observer une personne assez pure pour apprécier les choses simples que nous offre la Nature".

Mais dans cette aventure, il va découvrir le don de soi, en aidant ceux qui ont tant besoin d’aide car "la recherche du bonheur est certes universelle mais sa définition est bien différente selon le lieu où tu te trouve. […] Mais quelque part, ne sommes-nous pas tous des mourants aspirant à vivre le temps qui nous est imparti le mieux possible."

La vie comme nous l’entendons, est-elle vraiment ce que l’on croit ? Savons-nous vraiment en tirer le meilleur ? Tant de question où chacun pense avoir les réponses ! Au fil de son épopée, Ben en découvre une qu’il n’avait pas imaginée auparavant : "S’épanouir, aller jusqu’au bout de soi-même et mourir accompli, sans rien avoir à regretter ; ne serait-ce pas cela la vie ?" Et si Ben avait raison ! Au vu de se qui lui arrive, il est surement mieux placé que quiconque pour en parler.

On apprécie la légèreté de Ben face à ce qui lui arrive.
L’humour, la tendresse, le partage… Une belle âme que celle de Ben.
Une belle leçon d’humilité.

Marie BARRILLON

Informations sur le livre :

Titre : C’est la vie
Auteur : Flo
Editions : Persée
ISBN 13 : 9782352164722
Prix : 10,00 euros



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire...
N'hésitez pas à vous abonner (en haut à gauche de la page) pour recevoir par mail les publications du blog.