#Roman "Camille, regarde devant toi !" à découvrir, ici !

lundi 15 avril 2013

Intermittences

Intermittences, Célia LEVI, Editions Tristram
 
« J’ai de la fièvre. C’est la disparition de Pauline qui en est la cause. À moins que ce ne soit ma plaie qui s’infecte. Il y a deux jours, je suis parti à sa recherche, j’ai été au squat. Il était désert. Il faisait un froid humide, la chaussée était trempée. J’ai arpenté les rues abandonnées à sa poursuite, conscient que je ne la retrouverais pas. Il faut que je l’attende. Je n’ai presque rien mangé depuis son départ. » Extrait du livre

L’histoire d’un quotidien…

Le personnage principal de cet ouvrage est un jeune homme dont la vocation est la peinture, cependant pour survivre il est acteur ou plutôt figurant, ce qui change suffisamment la donne pour rendre les jours compliqués.

Il vit de petits cachets et de chômage. Il partage un appartement avec son amie Pauline, une jeune femme changeante, mobile et délurée qui vit en total décalage avec la réalité et dont il aimerait « qu’elle soit toujours aussi douce et évanescente » telle qu’elle sait l’être en certaines circonstances.

De petits cachets en fausses promesses, notre personnage n’attend qu’une chose en définitive, c’est d’avoir « juste assez d’argent pour vivre et peindre, et la tranquillité ». Mais, pour ce faire, il lui faut parvenir à cumuler assez de cachets pour pouvoir prétendre au statut d’intermittent du spectacle des ASSEDIC.

Parmi d’autres…

Tout à cette recherche, le narrateur nous raconte son quotidien jour après jour, de Pauline à la reproduction de « La folle », de Belzébuth, le chat déserteur aux quelques scènes de tournage. Les choses se corsent dans ce quotidien entre Pauline et ses « amis » de rue,  Belzébuth qui ne donne plus signe de vie, et le narrateur qui perd ses repères.

L’épopée du jeune figurant aux prises avec la société qui l’entoure et avec laquelle chacun doit composer est le murmure de tant de vies. Traversant les tournages, les difficultés administratives, les contretemps, les délires de Pauline associés aux siens, l’adaptation à la vie est parfois chaotique pour le jeune homme.

Durant une année, il a consigné ses jours à travers ce journal où l’on ressent une certaine descente vers le fond d’un gouffre accompagnée de pensées dramatiques ou farfelues tour à tour.

Un petit livre de 122 pages à lire plus pour le plaisir et la détente que la recherche d’extraordinaire.


Informations sur le livre :

Auteur : Célia LEVI
Editions : Tristram
ISBN : 9782907681834
Prix : 14 €
 

mercredi 10 avril 2013

Etheline ou le secret des muses

Etheline ou le secret des muses, Angel, Editions Angel Publications

« Médusée, la fée ne parvient  pas à en dire plus. Elle commença à sangloter. C’est alors que l’elfe sortit de son mutisme et prit conscience de l’état de sa compagne. Compatissant et impuissant, Tillian recueillit Etheline, toujours en larme, dans ses paumes, comme dans un berceau. » Extrait du livre 

Une petite muse désespérée…

Etheline, petite muse au royaume des fées, a perdu ses pouvoirs permettant à ses protégés d’acquérir l’inspiration qui leur est nécessaire à la création.

Elle se rend auprès de ses amies les fées pour obtenir de l’aide afin de résoudre son problème.

Cependant, au dire de l’une des fées, la situation n’est pas insurmontable, mais pas si simple non plus : « Je te préviens, ça va être très difficile. Il ne suffit pas de te rendre là-bas pour que tout soit fini. Non, tu vas devoir donner beaucoup de toi. Il va te falloir être très courageuse. » La fée Anna envoya donc Etheline trouver la fée Madge. Cette dernière avait été bannie par la reine, car elle avait transgressé une règle essentielle.

Elle se trouvait dorénavant au fin fond des marais : « Fallait-il que la reine soit vraiment en colère contre la fée Madge pour l’avoir envoyée là-bas ! […] Une odeur nauséabonde […] devait sûrement venir de toute cette vase. […] Derrière l’eau croupie, à moitié cachée par un arbre à demi-mort, apparut une masure qui tombait en ruine. »

La fée Madge ressemblait plus à présent à une sorcière plutôt qu’à une fée, car, « les fées bannies perdaient leur beauté ». Etheline le savait, mais jusqu’à ce jour, elle n’en avait pas mesuré l’ampleur. Cela dit, d’elle devait venir la « guérison », Etheline devait don lui accorder sa confiance. De plus, sans autre solution possible, le choix n’était donc pas permis.

Etheline écouta la fée Madge pour ensuite respecter scrupuleusement ses demandes, car il lui fallait des éléments permettant de rompre le maléfice. Eléments qu’Etheline devait trouver par tous les moyens : « Une écaille de triton, […] une mèche de cheveux de cyclope ».

A la recherche de triton et cyclope…

À charge pour Etheline de se débrouiller puisque la fée Madge, alors que la jeune muse demandait où trouver un cyclope, avait été claire : « Ah, ça ma petite, je n’en sais fichtrement rien ! C’est à toi de le découvrir ! Je ne vais tout de même pas te mâcher le travail ! »

Ce ne serait effectivement pas si simple, tel que l’avait déclaré la fée Anna à la jeune muse. Néanmoins, jusqu’ici elle n’en avait pas vraiment cerné les difficultés : « Ça allait être plus compliqué que prévu. Et où pouvaient bien se cacher les cyclopes ? Les terres du Milieu dans les quelles on les rencontrait habituellement étaient loin d’être accessibles ». En outre, ils n’aimaient pas beaucoup les fées au dire de la fée Madge.

En route pour Etheline, à la recherche de triton et cyclope. L’aventure pouvait commencer pour la jeune muse. Une aventure qui allait lui faire découvrir des êtres tant exceptionnels qu’adorables, et d’autres beaucoup moins agréables.

Tandis que l’une des épreuves ne fut pas trop difficile, la seconde allait être bien plus complexe, voire même dangereuse. Etheline, courageuse petit fée, parviendra-t-elle à retrouver ses pouvoirs ? Et à quel prix ?

Nous avons là une jolie petite histoire qui nous transporte avec facilité dans un monde féérique, mais pas que…

Ce petit roman jeunesse nous montre également qu’avec de la solidarité, on parvient à combattre le mal pour y gagner en amour, amitié, confiance…

Il suffit parfois de si peu pour trouver les solutions nécessaires à la résolution d’un problème.

Un joli roman jeunesse à lire et à relire !



Informations sur le livre :

Auteur : Angel
Editions : Angel Publications
ISBN : 9781471735493
Prix : 13€